Sentosa

Sentosa, qui signifie « paisible » en malais, est une île et station touristique à Singapour, visitée par à peu près 5 millions de touristes par an. Parmi les attractions, on peut citer une plage de sable longue de km, le Fort Siloso, deux parcours de golf, deux hôtels 5 étoiles, et le Resorts World Sentosa, comprenant le parc à thème Universal Studios Singapore. Le sommet américano-nord-coréen, entre Donald Trump et Kim Jong-un, s'est ouvert dans un hôtel de luxe situé sur cette île, le .

Sentosa
聖淘沙
செந்தோசா
 
Géographie
Pays Singapour
Coordonnées 1° 14′ 50″ N, 103° 49′ 38″ E
Administration
Autres informations
Site officiel www.sentosa.com.sg
Géolocalisation sur la carte : Singapour
Sentosa
Îles à Singapour

Étymologie

Le nom Sentosa est un dérivé de Santosha en sanskrit[1]. L'île était connue précédemment sous le nom de Pulau Belakang Mati (en chinois: 絕後島/绝后岛), ce qui signifie en malais « île (pulau) de la mort (mati) par derrière (belakang) ».

Ce nom Blakang Mati ne semble pas dater du XIXe siècle. Une île nommée Blacan Mati est inscrite sur la carte de Singapour de Manuel Gomes de Erédia datant de 1604. D'autres références à cette l'île se trouvent sous le nom de Burne Beard Island sur la carte de Wilde de 1780, de Pulau Niry, de Nirifa de 1690 à 1700, et au XIXe siècle Palau Pajang. Cependant des cartes plus anciennes ne séparent pas Blakang Mati de l'île adjacente de Pulau Brani, ainsi il n'est pas possible de définir avec certitude le nom donné à l'île pendant le XVIe siècle.

L'île a connu de nombreux changements de nom. Jusqu'à 1830, elle était nommée Pulau Panjang (« l’île allongée »). Selon Bennett (1834), ce nom de Blakang Mati (« mort par derrière ») était seulement celui de la colline de l'île, donné par les villageois malais y résidant.

La réputation mortifère de l'île a reçu différentes explications. L'une argue de nombreux meurtres et actes de piraterie durant l'histoire de cette l'île. Une autre évoque les esprits de guerriers qui y sont enterrés. Une troisième cite une maladie des années 1840, transmise sur l'île par les colons originels de Bugis ; un médecin légiste anglais, Robert Little, attribua cette maladie, appelée alors fièvre de Blakang Mati, à des miasmes de feuilles mortes et d'eaux marécageuses ; après controverse entre médecins, cette fièvre fut reconnue en 1898 être la malaria, causée par le moustique anophèle, la station de recherche du gouvernement contre la malaria étant à l’origine située sur l'île.

Attractions à Sentosa

Merlion de Sentosa.

Plages

  • Palawan Beach
  • Siloso Beach
  • Tanjong Beach

Transports

L'île, séparée de Pulau Ujong, l'île principale de Singapour par le Keppel Harbour (en), elles sont reliées entre elles :

  • par un pont routier et ferroviaire, le Sentosa Gateway, emprunté par un monorail, le Sentosa Express ;
  • par une promenade piétonne en bois (Boardwalk) longeant le pont, la Sentosa Boardwalk ;
  • par un téléphérique, le Singapore Cable Car (en).

Ces moyens d'accès sont payants, sauf le Boardwalk[2].

Galerie de photos

Références

  1. (en) Victor R. Savage, Brenda S. A. Yeoh (2003), Toponymics — A Study of Singapore Street Names, Eastern Universities Press (ISBN 981-210-205-1).
  2. « Sentosa : cette île incroyable à Singapour à découvrir sans plus attendre ! - Laurent et Victoria en voyage », Laurent et Victoria en voyage, (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)

Lien externe

  • Portail de Singapour
  • Portail du monde insulaire
  • Portail du tourisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Partage dans les Mêmes. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.