Les 100 plus grands...

Les 100 plus grands... est une émission de télévision française de divertissement, basée sur des images d'archives et diffusée sur TF1 entre le [1] et puis sur TMC d' jusqu'en 2014. L'émission revient sur sa chaine d'origine TF1 le .

Les 100 plus grands

Logo de 2012 à 2014

Genre Divertissement
Création EndemolShine Production
Réalisation Franck Broqua
Didier Froehly
Serge Khalfon
Jean-Jacques Amsellem
Corentin Son
Présentation Christophe Beaugrand et Anaïs Grangerac (depuis 2020)
Ancienne présentation Valérie Bénaïm (2003-2004)
Christophe Dechavanne (2003-2012)
Sandrine Quétier (2004-2012)
Jean-Pierre Foucault (2012-2014)
Musique Fabien Nataf (2012-2014)
Pays France
Langue Français
Nombre d’émissions 47
Production
Société de production Endemol France :
Case Productions (2003-2010)
Endemol Productions (2010-2012)
Société de distribution Endemol Shine IP BV
Diffusion
Diffusion TF1 (2003-2012, et depuis 2020)
Ancienne diffusion TMC (2012-2014)
Date de première diffusion [1]
Statut En pause
Public conseillé Tout public
Site web http://www.tmc.tv/les-100-plus-grands/

Présentation

Concept

Chaque émission propose 100 vidéos selon une thématique.

Exemples

  • Les 100 plus grands pas de bol
  • Les 100 plus grands moments drôles et sexy
  • Les 100 plus grandes boulettes
  • Les 100 plus grandes gaffes
  • Les 100 plus grandes gamelles
  • Les 100 plus grands chutes de stars
  • Les 100 plus grands couacs du direct
  • Les 100 plus grands sales mômes
  • Les 100 plus grands fous rires
  • Les 100 plus grands coups de gueule
  • Les 100 plus grands incidents du direct
  • Les 100 plus grands, le meilleur du pire
  • Les 100 plus grands bêtisiers politiques
  • Les 100 plus grands moments de délires
  • Les 100 plus grands délires de stars
  • Les 100 plus grandes perles de la télé-réalité
  • Les 100 plus grandes perles des jeux télé
  • Les 100 plus grands aléas du direct
  • Les 100 plus grands du 31

Liste des émissions (2012-2014)

Liste des émissions (Depuis 2020)

Commentaires

  • Le , une émission avait été diffusée un petit moment, mais elle fut interrompue par un flash à la suite de l'annonce du décès du pape Jean-Paul II. La suite de l'émission ne fut jamais diffusée en France mais a été diffusée en Suisse sur la TSR (RTS) le lendemain soir.
  • Le , elle réalise sa meilleure audience depuis octobre 2003, avec Les 100 plus grands moments drôles et sexy, thème qui atteindra le score de 35,5 % de parts de marché[2].
  • Le est lancé la première en direct avec Les 100 plus grands couacs du direct.
  • Dans Les 100 plus grands pas de bol, il n'y avait pas 100 gags, mais 120 gags.
  • Dans une autre émission[Laquelle ?], il n'y avait pas 100 gags mais 110 gags.
  • Le , Les 100 plus grands du 31 sont battus en audience par Le Grand Cabaret sur son 31 sur France 2, l'émission rassemblant 1 million de téléspectateurs de moins que celle de Patrick Sébastien.
  • Dans les 100 plus grands délires de stars, il y avait seulement 80 gags.
  • Dans cette même émission un jeune individu du public s'est fait remarquer en multipliant les grimaces loufoques derrière Jean-Paul Rouve. Il resta toute l'émission sans se faire inquiéter par le service d'ordre du plateau.

Émission du 22 janvier 2010

  • Dans Les 100 plus grands moments de délires diffusée en direct, il n'y avait que 80 gags.
  • Un appel aux dons par SMS a été lancé pour Haïti.
  • Alors que Dechavanne fait lever le public pour faire un gag, un individu s'introduit sur le plateau, s'agrippant au micro de Dechavanne pour critiquer le vaccin contre la grippe A. Dechavanne a poursuivi l'individu jusque dans les coulisses laissant quelques secondes Sandrine Quétier et leurs invités sur le plateau.
  • De plus, durant le direct, une coupure de son a eu lieu quelques secondes, mais le public sur le plateau avait le son.
  • Un gâteau d'anniversaire a été donné à la fin de l'émission à Dechavanne (né le ) pour son anniversaire.

Voir aussi

Articles connexes

Note

  1. Cette émission remplace Les enfants du 31, présentée par Arthur.

Référence

Liens externes

  • Portail de la télévision française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Partage dans les Mêmes. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.