L'Union sacrée

film sorti en 1989
L'Union sacrée
Réalisation Alexandre Arcady
Scénario Alexandre Arcady
Daniel Saint-Hamont
Pierre Aknine
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Policier
Durée 122 minutes
Sortie 1989


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Union sacrée est un film français réalisé par Alexandre Arcady, sorti en 1989.

SynopsisModifier

En 1988, Simon Atlan, policier de la brigade des stupéfiants et juif pied-noir est à Sète pour arraisonner un cargo dont l'équipage et le capitaine sont des trafiquants de drogue et d'armes. Parmi eux, Karim de confession musulmane, se révèle en fait être un policier qui était en mission d'infiltration. La rencontre entre les deux hommes est plutôt houleuse.

De retour à Paris, Karim reçoit les excuses du commissaire Joulin, le supérieur de Simon Atlan. Il postule à la brigade des stupéfiants et a ainsi pour nouvel associé Simon Atlan. Leur mission : démanteler un réseau de cocaïne très pure qui se répand dans les lycées parisiens.

Karim et Simon sont obligés de travailler ensemble, malgré leur mésentente et des convictions religieuses antagonistes. Très vite, Simon découvre que son partenaire n'est pas un policier mais un membre de la DGSE, et que derrière le réseau de drogue sur lequel ils enquêtent se cachent des islamistes radicalisés missionnés par un pays du Moyen-Orient dont un des diplomates, un certain Ali Radjani, sous couvert de son immunité diplomatique, recueille des marginaux immigrés clandestins qu'il nourrit, loge, blanchit, et à qui il bourre le crâne de discours djihadistes violents dans le but de les fanatiser.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

  • Alexandre Arcady retrouve sur ce film ses deux acteurs fétiches : Richard Berry et Patrick Bruel. Ils avaient déjà joué ensemble dans Le Grand Carnaval (1983) du même réalisateur. L'acteur Lucien Layani a également joué le rôle de l'oncle Jacob dans les deux films.
  • Une photo de Roger Hanin est visible. Dans le film, cette photo est celle du père de Simon (Patrick Bruel) mais en réalité elle a été prise sur le tournage du film Le Coup de sirocco (1979), d'Alexandre Arcady. Une photo de Corinne Dacla adolescente est également visible. Cette photo est prise sur le tournage du film Diabolo menthe (1977), de Diane Kurys, dans lequel Corinne Dacla joue le rôle d'une camarade de classe des deux héroïnes.
  • La voiture dans laquelle Ali Radjani quitte l'ambassade, et qui porte la plaque diplomatique 80 CD 33 correspond en fait à une plaque du Népal alors que d'après le scénario elle devrait porter une plaque d'un pays du Moyen-Orient.
  • Une suite est prévue, toujours réalisée par Alexandre Arcady. L'action se déroulerait à Marseille mais serait sans lien direct avec le premier opus. Le tournage devrait commencer début 2018[1].
  • Le cargo, au début du film, porte le nom de ''Sian'', alors que la dépêche AFP annonçant son arraisonnement emploie le nom ''Siam''.

Lors de la fusillade, le restaurant qui est pris pour cible fait référence à l'attentat de la rue des Rosiers qui a eu lieu au même endroit

Notes et référencesModifier

  1. (fr) L'Union sacrée (jforum.fr)

Liens externesModifier