Cidaridea

Caractéristiques

Ce sont des oursins réguliers : le test (coquille) est plus ou moins sphérique, protégé par des radioles (piquants), l'ensemble suivant une symétrie pentaradiaire (centrale d'ordre 5) reliant la bouche (péristome) située au centre de la face orale (inférieure) à l'anus (périprocte) situé à l'apex aboral (pôle supérieur).
Ces oursins partagent tous les caractéristiques des Cidaroida, mais cette super-famille se caractérise en plus par les spécificités suivantes :

  • Les radioles secondaires sont aplaties en forme de courtes spatules ;
  • les plaques interambulacraires sont densément granulées ;
  • les tubercules primaires ne sont pas crénulées, ou seulement de manière presque imperceptible[1].

Ces oursins peuplent les fonds marins de tous les bassins océaniques depuis le Trias supérieur[1].

Taxinomie

Selon World Register of Marine Species (19 novembre 2013)[2] :

Références taxinomiques

Bibliographie

  • (en) Kroh, A. & Smith, A. B. 2010, « The phylogeny and classification of post-Palaeozoic echinoids » Journal of Systematic Palaeontology 8, 147-212.

Notes et références

  • Portail des échinodermes
  • Portail de la biologie marine
  • Portail de la paléontologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Partage dans les Mêmes. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.