Christian Doumairon

Christian Doumairon, né le à Béziers est un prêtre catholique français du Diocèse de Montpellier.

Enfance et Formation

À partir de ses 14 ans, il fréquente le patronage des Pères de Timon-David où il crée l'atelier d'art dramatique.

En 1952, il entre au grand séminaire de Montpellier, mais interrompt sa formation pendant 2 ans pour aller faire son service militaire en Algérie comme infirmier à la base aérienne de Maison-Blanche (Algérie). De retour à Montpellier, il est ordonné prêtre par Monseigneur Tourel le 18 décembre 1960 en la chapelle de l'hôpital général, place Albert-Ier à Montpellier.

Ministères paroissiaux

Pour son premier ministère, Christian Doumairon est nommé vicaire à la paroisse Sainte Jeanne D'Arc, puis professeur à l'Enclos Saint-François le 1er juillet 1963.

Après un passage à la paroisse Saint-Joseph de Sète (à partir du 6 juillet 1966), il est nommé le 17 septembre à la paroisse Sainte Bernadette à Montpellier le 17 septembre 1970.

Entre les années 1973 et 1980, il est responsable des trois paroisses que sont Le Crès, Clapiers et Jacou où il crée l'association Espoir Tiers Monde (dissoute en 1996).

En juin 1996, il est nommé par Mgr Louis Boffet, curé de la paroisse des Saints-François[1] en pleine reconstruction. Il y restera jusqu'en 2010, date à laquelle il prend sa retraite.

Activités dans le domaine de la communication

Radio Maguelonne

Il est nommé en juillet 1978 délégué diocésain des moyens de communication sociale, et profite de l'émergence des radios libres les années suivantes pour lancer le 3 avril 1983 (jour de Pâques) la première radio chrétienne de Montpellier: Radio Maguelonne. En 1992, toujours sous son impulsion, Radio Maguelonne devient Radio Maguelonne Région[2] et émet à plus de 200km à la ronde.

Interview de Georges Brassens

À l'occasion de la fête de la Toussaint en 1981, il réalise une interview de Georges Brassens sur le thème de la vie, la mort et Dieu dans tout ça [3].

Activités dans le domaine de la culture

Christian Doumairon est nommé en 1995 délégué épiscopal aux réalités touristiques, aux loisirs et à la culture. Dans la foulée il crée l'association Chrétiens et Cultures [4]qui soutiendra la production de nombreuses activités culturelles dans le diocèse.

La messe de l'an 2000

Le spectacle de la messe de l'an 2000 le 2 décembre 1998 à l'opéra de Montpellier est le premier évènement culturel diocésain dirigé par le père Doumairon.

Le festival chrétien du cinéma

En 1998, Christian Doumairon crée le festival chrétien du cinéma [5]. Ce festival se distingue par une sélection de films axée autour d'un thème général différent chaque année, et qui permet au public de dialoguer avec les metteurs en scène ou les acteurs.

Le festival inter-religieux de musiques sacrées

À la suite des évènements du 11 septembre 2001, Christian Doumairon créé avec des responsables juifs et musulmans le festival inter-religieux de musiques sacrées qui propose des spectacles de musique et de danse dans plusieurs villes[6] du département de l'Hérault[7].

Distinctions

Le 22 décembre 2000, il est fait Chevalier de l'Ordre National du Mérite[8] par le maire de Montpellier Georges Frêche.

Notes et références

Liens externes

Interview du Père Doumairon à l'occasion du XVe festival chrétien du cinéma sur TV SUD.

  • Portail du catholicisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Partage dans les Mêmes. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.