Bombardement de Singapour (1941)

Bombardement de Singapour (1941)
Description de cette image, également commentée ci-après
Un civil mort après le raid aérien japonais
Informations générales
Date
Lieu Singapour, Malaisie britannique
Issue Pas de résultats militaires ou stratégiques significatifs
Belligérants
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de l'Empire britanniques des Indes Raj britannique
Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau de l'Empire du Japon Empire du Japon
Forces en présence
Divers engins anti-aériens,
1 cuirassé,
1 croiseur
17 avions
Pertes
61 morts,
700 blessés
inconnues
près de 1 000 civils tués

Batailles

Batailles et opérations de la Guerre du Pacifique
Japon :

Pacifique central :

Pacifique du sud-ouest :

Asie du sud-est :


Guerre sino-japonaise


Front d'Europe de l’Ouest


Front d'Europe de l’Est


Bataille de l'Atlantique


Campagnes d'Afrique, du Moyen-Orient et de Méditerranée


Théâtre américain

Le bombardement de Singapour désigne l'attaque aérienne menée le , le lendemain de l'attaque de Pearl Harbor, par 17 Mitsubishi G3M de l'Empire du Japon sur Singapour alors colonie britannique. Cette attaque coïncide avec le débarquement japonais en Malaisie près de Kota Bharu.

Article connexeModifier

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Frank Owen, The Fall of Singapore, Penguin Books, , 224 p. (ISBN 0-14-139133-2)
  • (en) John Burton, Fortnight of infamy : The collapse of Allied airpower west of Pearl Harbor, Naval Institute Press, , 224 p. (ISBN 1-59114-096-X)

Lien externeModifier