Baccalauréat économique et social

ancienne filière de la voie générale du lycée en France

En France, le baccalauréat économique et social (abrégé en bac ES) est l'une des trois anciennes séries de la voie générale du lycée – les deux autres étant les baccalauréats scientifique (S) et littéraire (L). Il est destiné aux élèves qui avaient un goût pour l'économie, les mathématiques, les questions de société ou la sociologie et la science politique.

Le baccalauréat économique et social dans les études secondaires en France.

Sa première session a lieu en 1995, et la dernière a lieu en 2020, date à laquelle les séries générales sont supprimées du fait de la réforme du baccalauréat général et technologique et réforme du lycée.

LycéeModifier

SecondeModifier

Tous les élèves de seconde doivent choisir un enseignement d'exploration économique, au choix entre P.F.E.G. (principes fondamentaux de l'économie et de la gestion) et S.E.S. (sciences économiques et sociales) : il est donc vivement conseillé, bien que non obligatoire, pour un potentiel bachelier E.S. de choisir les S.E.S. afin d'avoir une idée de ce que sera sa future matière principale.

Les élèves devront également avoir des résultats corrects en Mathématiques, Histoire et Géographie et S.E.S. qui sont les trois matières principales de la série.

PremièreModifier

Tous les élèves de première E.S. ont les horaires suivants :

  • S.E.S. : 5 heures
  • Histoire et Géographie : 4 heures
  • E.M.C. : 30 minutes
  • Mathématiques : 3 heures
  • Français : 4 heures
  • L.V.1 : 2 heures 30
  • L.V.2 : 2 heures
  • Sciences : 1 heure 30
  • Sport : 2 heures
  • A.P. : 2 heures
  • T.P.E. : 2 heures

À cela s'ajoutent 10 heures annuelles de vie de classe.

TerminaleModifier

Tous les élèves de terminale E.S. ont les horaires suivants :

  • S.E.S. : 5 heures
  • Histoire et Géographie : 4 heures
  • E.M.C. : 30 minutes
  • Mathématiques : 4 heures
  • Philosophie : 4 heures
  • L.V.1 : 2 heures
  • L.V.2 : 2 heures
  • Sport : 2 heures
  • A.P. : 2 heures
  • Une spécialité au choix : 1 heure 30
    • Économie approfondie
    • Sciences sociales et politiques
    • Mathématiques approfondies

À cela s'ajoutent 10 heures annuelles de vie de classe.

Les épreuves (session 2012)Modifier

La répartition des épreuves, leur durée et leur coefficients sont déterminés par les tableaux suivants[1].

Épreuves obligatoiresModifier

Épreuves anticipées (depuis 2012)Modifier

Épreuve Coefficient Nature de l’épreuve Durée
Français 2 écrite 4 heures
Français 2 orale 20 minutes
Sciences[N 1] 2 écrite 1 heure 30
Travaux personnels encadrés 2[N 2] écrite et orale 30 minutes[N 3]

Épreuves terminales (depuis 2013)Modifier

Épreuve Coefficient Nature de l’épreuve Durée
Mathématiques 5 écrite 3 heures
Sciences économiques et sociales 7 écrite 4 heures ou 5 heures suivant sa spécialité
Histoire et géographie 5 écrite 4 heures
Langue vivante 1 (étrangère) 3 écrite (coef. 1,5) compréhension orale (coef. 0,75) expression orale (coef. 0,75) 3 heures
Langue vivante 2 (étrangère) 2 écrite (coef. 1) compréhension orale (coef. 0,5) expression orale (coef. 0,5) 2 heures
Philosophie 4 écrite 4 heures
Éducation physique et sportive 2 CCF[N 4] environ 1 heure

Épreuves de spécialité à partir de la session 2013Modifier

Épreuve Coefficient Nature de l’épreuve Durée
Économie approfondie 2 écrite + 1 heure[N 5]
Sciences sociales et politiques 2 écrite + 1 heure[N 5]
Mathématiques appliquées 2 écrite un exercice est remplacé par l'exercice de spé

Il est possible de passer en terminale une ou deux épreuves facultative(s), dont les coefficients sont comptés comme suit : la première ou seule option choisie se verra attribuer un coefficient 2 (3 pour le latin et le grec ancien) alors que la seconde option aura toujours un coefficient 1 (même si latin ou grec ancien). Il est donc recommandé de faire attention à l'ordre des options lors de l'inscription au baccalauréat pour éviter de placer une langue ancienne en seconde position et ainsi réduire la quantité de points que l'on peut obtenir.

Poursuite d'étudesModifier

La filière ES étant une filière générale, le bachelier ES a vocation à continuer ses études, n'ayant pas de qualifications pratiques à faire valoir sur le marché du travail :

  • Comme tous les bacheliers généraux, les 2/3 des bacheliers ES s'orientent vers l'université dans les filières AES (Administration Économique & Sociale), Économie-Gestion, Droit, Histoire, Géographie, Sociologie, Staps, etc.
  • Une partie s'oriente dans des filières courtes en BTS et DUT tertiaires.
  • Une partie s'oriente vers les écoles spécialisées : essentiellement paramédical (tel que les IFSI pour devenir infirmier/infirmière...), journalisme, commerce et gestion, social, arts, etc.
  • Certains s'engagent en classe préparatoire (CPGE) en vue des concours d'entrée à l'ENS (classes préparatoires littéraire A/L ou B/L) ou dans les écoles de commerce (classes préparatoires aux grandes écoles de commerce, voie ECE)
  • Ils peuvent présenter les concours d'entrée dans les Instituts d'études politiques (IEP).

Taux de réussiteModifier

[2]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. L'épreuve de sciences remplace l'ancienne épreuve d'enseignement scientifique à partir de la session 2013. L'épreuve comprend aussi la Physique-chimie depuis la rentrée 2011 avec les SVT.
  2. Seuls les points supérieurs à la moyenne sont retenus et multipliés par 2.
  3. pour un groupe de 3 candidats
  4. contrôle en cours de formation
  5. a et b Épreuve groupée avec l'épreuve obligatoire lorsque le candidat a choisi l'un de ses enseignements en spécialité. (dans ce cas, l'épreuve de SES passe d'une durée de 4 heures à 5 heures et son coefficient passe de 7 à 9)

RéférencesModifier

  1. « Baccalauréat général série économique et sociale (ES) », sur eduscol.education.fr,
  2. site Education.gouv.fr

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier