16 octobre

date

Octobre
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le est le 289e jour de l'année du calendrier grégorien, le 290e en cas d'année bissextile. Il reste 76 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement le vingt-cinquième jour du mois de vendémiaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du bœuf.

15 octobre - - 17 octobre


Événements

VIIIe siècle

XIe siècle

XVIe siècle

  • 1515 : plus d'un mois après leur victoire de Marignan, le roi de France François Ier et 8000 hommes entrent dans Milan[1].

XVIIe siècle

  • 1619 : l'ex-régente Marie de Médicis, réconciliée avec son fils le roi de France Louis XIII, s'installe à Angers[2].

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

XVe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Décès

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations


Saints des Églises chrétiennes

Saints catholiques et orthodoxes du jour

Saints catholiques[10] et orthodoxes[11] du jourpertube  :

Saints et bienheureux catholiques du jour

Saints et bienheureux catholiques[10] du jour :

Saints orthodoxes du jour

Saints orthodoxes[11] du jour :

Prénoms

Bonne fête aux :

  • Edwige et ses variantes voire diminutifs : Edvige, Hedda, Hedel, Hedgen, Hedi, Hedwig, Hedwiga, Hedy, Hetti, Jadwiga, Wiegel, Wig, Wigge (les Heidi étant plutôt fêtées quant à elles, en tant que diminutif d'Adélaïde).

Et aussi aux :

  • Bertrand, son autre forme Bertran, et leurs formes féminines Bertrande et Bertrane, Bethe, Bert(h)rade.
  • Gall et ses dérivés : Gallen et Gallien.
  • Gaudry et ses autres formes : Gaudéric, Gaudérice et Gaudérique.
  • Junien,
  • Marguerite et ses variantes et diminutifs : Magali, Magalie, Margaux, Margot, Marjorie (fête majeure les 16 novembre un mois plus tard jour pour jour, cf. aussi 22 juillet pour des paronymies voire diminutifs en commun avec les Madeleine -Mag, Meg etc.- et le lendemain 17 octobre fatal à sainte Marguerite-Marie Alacoque ci-avant sainteté mise à part).
  • Viaud et ses autres formes : Viau et Vio.

Traditions et superstitions

Astrologie

Dicton du jour

  • « Coupe ton chou à la saint Gall, en hiver c'est un vrai régal. »
  • « Quand de saint Gall arrive l'heure, la vache à l'étable demeure[12]. »
  • « Quand Saint-Gall coupe le raisin, c'est mauvais signe pour le vin[13]. »

Toponymie

Les noms de plusieurs voies, places, sites ou édifices, de pays ou régions francophones, contiennent cette date sous différentes graphies : voir Seize-Octobre  .

Notes et références

  1. Max Gallo, François Ier : Roi de France Roi-Chevalier Prince de la Renaissance française, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 384 p. (ISBN 978-2-84563-681-1), 2 (1515-1516), « chapitre 10 (page 62) ».
  2. Max Gallo, Richelieu, la foi dans la France, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 370 p. (ISBN 978-2-84563-381-0), partie III, "Pour bien commander aux hommes" (1617-1622), « chapitre 15 (page 134) ».
  3. https://www.francebleu.fr/emissions/la-story-du-jour/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-le-film-d-albert-dupontel-neuf-mois-fermes.
  4. [1].
  5. Amaelle Guiton et Romain Métairie, « L'assaillant de Conflans, un réfugié tchétchène de 18 ans «qui ne parlait pas beaucoup» », Libération,‎ (lire en ligne)
  6. www.journee-mondiale.com : 16 octobre.
  7. Site de la FAO.
  8. Ministère de l'Agriculture - Antigaspi.
  9. (es) Red de Docentes de Latinoamérica y del Caribe.
  10. a et b Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 16 octobre.
  11. a et b Forum orthodoxe.com : saints pour le 16 octobre du calendrier ecclésiastique orthodoxe.
  12. Folklore vivant, Union nationale des groupes folkloriques pour la culture populaire, , p. 43
  13. Ce proverbe vigneron signifie que si la vendange n'est pas faite autour de la Saint-Gall, c'est parce que le raisin n'est pas suffisamment mûr. Le mauvais signe, c'est qu'il ne mûrira hélas plus, cf. Louis Dufour, Météorologie, calendriers et croyances populaires : les origines magico-religieuses, les dictons, A. Maisonneuve, , p. 211

Bibliographie

  • Mgr Paul Guérin, Vie des saints ; t.  12, du au . Paris, Éd. Bloud & Barral, 1876, 7e  éd., pp.  382 à 409.

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :